Bonjour madame

alfred téloche

Ok, ok, je suis mauvais joueur… Enfin quoique. Je comprends pas très bien à quoi est sensé correspondre le 8 mars. Journée de « La » femme, soit d’une sorte d’idéal, de louange des qualités qui devraient constituer la femme parfaite (d’Aphrodite à Scarlett Johansson en passant par Néfertiti et Brigitte Bardot), donc en fin de compte un truc plutôt contemplatif et qui finalement laisse la part-belle aux hommes ? Journée du Droit des femmes (pour aller plus dans le sens de Najat Vallaud-Belkacem que, on va dire, des patrons de Kenzo, Yves Rocher et Etam, au pif) qui prendrait la forme d’un combat militant ? Ou Journée des femmes, bazar généraliste où on va tous s’initier à la pôle dance en écoutant des reprises de chansons de charme par d’ex-gagnants de télé-crochets, puis faire les soldes chez Kenzo, Yves Rocher et Etam, qui profitent bien de l’aubaine pour remplir leur porte-monnaie ?

??????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????????

Bref, autant j’approuve la fête des mères, autant là, je vois pas, y a un tel flou artistique (volontaire?) que… y a pas que moi qui le dit, d’ailleurs. Y a un article sur Slate avec des liens vers d’autres articles. En ce qui me concerne, étant plutôt féministe, l’existence d’un événement comme celui-là me débecte : si c’est pour faire du fric façon St Valentin bis, soit, mais qu’on n’avance pas le prétexte du combat pour l’égalité homme/femme. Le simple fait de bidouiller une « journée de la femme / des femmes / de ce qu’on veut pourvu qu’il y ait des œstrogènes » c’est bien la preuve qu’elle a de beaux jours devant elle l’inégalité, et j’ai peur que ça ne fasse que l’entretenir.

Bon et sinon, une nouvelle planche BD bientôt, promis.

♪ Bikini Kill : Rebel Girl

Masques et comédies

Hello chers internautes ! Mes infos artistiques 2 en 1 de ce début d’année.

Pour les Franciliens, je joue ce mois-ci dans « La Petite Molière » de Jean Anouilh, pièce émouvante sur la vie du comédien et de sa troupe, de son oeuvre et de sa vie mouvementée. Une passionnante leçon d’histoire du théâtre !
Nous sommes au théâtre de Ménilmontant jusqu’au 22 février les vendredis et samedis 20h30, dimanches 15h – puis au festival d’Avignon au mois de juillet.

Les dates auxquelles je joue sont les 30 et 31 janvier, 1er, 6, 7, 8 et 20 février

la petite moliere
Et un petit dessin fait y a pas longtemps en rapport avec certaine actualité
Charlie au paradis by Chako

Novembre, déjà?

pianocha

Bah voui, tiens, j’me suis dit qu’un p’tit chat , c’est toujours sympa ! (Sauf quand ça perd ses poils ou que s’est infesté de puces). Dites, si vous avez un peu de temps à tuer une merveilleuse envie de lire – et surtout de cliquer sur le bouton « j’aime » en bas de la page – j’ai deux courtes oeuvres actuellement chez ShortEdition !

– « Le grippe-sou des eaux usées », brève (mais intense) fable bureaucratique absurde http://short-edition.com/oeuvre/tres-tres-court/le-grippe-sou-des-eaux-usees

– « Happy Tunes », youkaïdi youkaïda, ma première planche BD en compétition ! Une tendre petite histoire d’amour.. http://short-edition.com/oeuvre/strips/happy-tunes

Et on se met une vidéo qui fait oublier que ça y est c’est l’heure d’hiver et le mois de novembre ; attention à ne pas faire ce qu’ils font en ce moment, c’est un coup à choper un mauvais rhume !

A dream

Chako:

Tout le monde devrait apprendre ce poème à l’école pour s’en souvenir à l’âge adulte.

Essai de traduction :

Un rêve m’a pris la main
Nous voyageons à travers le monde
Il est mon trésor

J’étais au plus bas, il m’a donné
L’espoir, mon joli rêve d’enfant

Originally posted on Hortus Closus:

big-push-paul-bond

Painting by Paul Bond

A dream took my hand,
We travel around the world.
It is my treasure.

I was down, it had given
Me hope, my little child dream.

Voir l'original